Menu

userImg showBgrSwitcher

Fond de

userImg

Merci !

Menu

Le monde de l’art investit Miami pour Art Basel et d’autres foires locales

Pour sa 10ème édition, cette manifestation d'une semaine qui reprend le nom de sa foire principale « Art Basel, Miami Beach », est prise d'assaut par le monde de l'art, avec de nombreux espaces qui présentent des artistes aussi bien émergents que déjà renommés en utilisant tous les médias possibles. Si Art Basel et toutes les foires satellites qui se sont formées autour d'elle étaient initialement un festival dédié aux initiés du monde de l'art, elles représentent désormais un événement attirant une immense foule de touristes de l'art, de célébrités ou tout simplement des habitants curieux. De nombreuses manifestations autour de l'art et du design ont lieu aux quatre coins de la ville pendant la journée, mais lorsque les foires ferment leur porte la nuit venue, la fête ne s'arrête pas pour autant. Les associations locales et les marques internationales tirent en effet parti de cette riche clientèle branchée, et organisent des soirées jusqu'au petit matin. Avec une telle concentration de talents exceptionnels et un tel pouvoir d'achat convergeant sur la ville, Art Basel marque désormais le calendrier artistique mondial chaque première semaine de décembre.

Art Basel Miami

Grâce au succès d'Art Basel et des foires associées, Miami constitue une destination prisée sur la carte du monde de l'art. Le nombre d'ouvertures de nouvelles galeries a littéralement explosé, attirant ainsi l'attention de la presse et des acheteurs, sans parler des conditions climatiques idéales et, pour les artistes disposés à s'y établir, des opportunités uniques d'exposer leur travail. Le Miami Art Museum est actuellement en cours de construction, dans un nouveau bâtiment ambitieux, pensé par les architectes Herzog & de Meuron. Il conférera à Miami le statut d'une des premières villes d'art au monde.

Art Basel Miami

La NADA Art Fair située au Deuville Resort de North Miami Beach accueillait quelques-unes des œuvres les plus audacieuses de la semaine, la majorité d'artistes et de galeries présentés sortant des sentiers battus. Leur manque de notoriété, cependant, ne traduisait en rien un manque de qualité dans leur travail. Celui-ci était la plupart du temps unique et impressionnant.

L'art n'est pas non plus resté entièrement confiné dans les galeries. M. Brainwash - créé par Bansky, célèbre blagueur et vedette du film documentaire Faites le mur ! (titre original : Exit Through The Gift Shop) - le principal sujet de conversation de l'année dernière - s'est emparé du bâtiment Boulan condo sur Collins Ave. avec ses œuvres d'appropriation de signature incluant Monsieur Patate, les Storm Troopers et même Pablo Picasso. Dans la même veine, une campagne quelque peu ironique « Ca$h for your Warhol » (ie « de l'argent liquide contre votre Warhol ») se trouvait à la PULSE art fair et à divers emplacements de la ville, notamment sur un panneau publicitaire bien en vue sur North Miami Avenue.

Ca$h for your Warhol

Art Basel est resté la principale attraction de la semaine en présentant les artistes talentueux des plus grandes galeries d'art au monde. Il y avait tellement à voir qu'il n'était pas rare de voir des spectateurs les yeux grands ouverts passer directement devant les œuvres originales de Jean-Michel Basquiat ou Robert Rauschenberg. L'immense espace d'exposition de cette année était bien organisé et convivial (avec des comptoirs de rafraîchissement et des oasis de gazons artificiels), mais à moins de pouvoir se payer le luxe de rester plusieurs jours pour passer en revue tous les stands, il était difficile de ne pas se sentir dépassé par l'ampleur des manifestations. Pour ceux qui avaient atteint la limite maximale de leur capacité à digérer ce régime artistique, regarder les gens - y compris des célébrités souvent aperçues en public - s'est avéré une alternative tout aussi divertissante.

Pulse

La PULSE art fair, située dans le centre-ville de Miami, a tiré profit de la météo idyllique de la ville en utilisant à la fois des espaces intérieurs et extérieurs. Les visiteurs qui souhaitaient s'éloigner un peu des éclairages fluorescents et de la foule oppressante des autres manifestations ont pu y trouver refuge. Affichant également un panel impressionnant de talents internationaux, PULSE pouvait revendiquer certaines des œuvres les plus plaisantes et les plus inventives de la semaine. Elle a également accueilli plusieurs salons où les visiteurs pouvaient profiter d'un peu d'ombre et de rafraîchissements, et déguster notamment une succulente pizza préparée directement sur un four à brique mobile d'un café.

Nue Studio

Un centre commercial, avec ses nombreuses boutiques n'est peut-être pas l'endroit idéal pour accueillir une exposition artistique, mais il offre un stationnement facile d'accès et est idéalement placé dans le centre-ville en plein essor de Miami. Art Miami était ainsi la manifestation artistique la plus bondée de monde de la semaine.

Retina @ Winwood Halls

Le quartier de Wynwood a commencé à s'établir voici huit ans avec à peine quatre galeries. Il en compte à présent plus de 40. Les graffitis y côtoient librement l'Art avec un grand A et, la nuit en particulier, il y règne une grande animation avec des camions de nourriture, des boom boxes (radiocassettes) et des artistes de rue, tous rivalisant pour attirer l'attention. Le Wynwood Kitchen et le projet associé Walls and Doors ont présenté un mélange d'œuvres permanentes signées par des artistes tels que Shepard Fairey, Retina et Futura, et ont également offert un espace dédié à une équipe sans cesse renouvelée d'artistes émergents.

Non loin de là, le Design District, plus huppé, proposait sa propre offre de galeries, avec des meubles haut de gamme et des boutiques de vêtement chics (dont notamment, une boutique Christian Dior éphémère) et des restaurants dirigés par des chefs de renommée internationale tels que Michelle Bernstein (Sra Martinez).

Avec un mélange aussi éclectique d'art et de culture diversifiée, il n'est pas étonnant que Miami soit devenu la ville à visiter la plus branchée chaque première semaine de décembre. La date est déjà retenue sur notre calendrier de l'année prochaine.

Clique sur la photo pour lancer la galerie image (19 images)

Liens associés:

Art Basel
Art Miami
Nada Art Fair
Pulse
Wynwood Arts District
The Wynwood Walls
Sra Martines
Exit Through the Gift Shop

Partager

facebook
googlePlus
pinterest
stumbleUpon
Email
séparer les différentes adresses email par une virgule

Commentaires

Tatouage MINI: Avoir MINI Dans la Peau

30. juin 2014
MINI Ink: MINI Love is More Than Skin Deep

En janvier dernier, nous avions présenté des fans de MINI originaires du monde entier et ayant tous une chose en commun : un tatouage MINI. Voici d'autres MINIaques marqués de leur amour pour MINI.

Dezeen and MINI Frontiers: Avatars Automobiles de Matthew Plummer-Fernandez

29. juillet 2014
Dezeen and MINI Frontiers: Automotive Avatars with Matthew Plummer-Fernandez

Le designer Matthew Plummer-Fernandez se projette dans l'avenir des interfaces logicielles avec avatars 3D personnalisés qui pourraient changer la manière dont nous interagissons avec nos voitures.

MINI Space Mixtape: Chansons de Plage

28. juillet 2014
MINI Space Mixtape: Songs to Take to the Beach

Démarrez l'été avec une croisière sur la côte. Écoutez ces six morceaux faits pour la plage lorsque vous préparez un pique-nique au petit matin ou le soir lorsque vous vous faufilez entre les voitures.

Oubliez L’hôtel : L’histoire du MINI Wildgoose et du Camping avec MINI

22. juillet 2014
Skip the Hotel: The Story of “Mini Wildgoose” and MINI Camping Then and Now

Petite anecdote MINI : avez-vous déjà entendu parler du Mini Wildgoose ? Partez à la rencontre de cet excentrique camping-car Mini des années 1960 et découvrez le camping avec MINI au 21ème siècle.

MINI Space Mixtape: En Route vers l'Ouest en Musique

24. juin 2014
MINI Space Mixtape: Tracks for a Road Trip West

L'été est le moment rêvé pour mettre le cap à l'ouest, jeter la carte par la vitre et mettre le pied au plancher jusqu'à atteindre la côte. Réglez le tempo de votre route vers l'ouest avec ces morceaux.

Où naissent les MINI: Andreas Glockshuber, as de l’aérodynamique

27. juin 2014
Where MINI Gets Made: Meet Aerodynamic Ace Andreas Glockshuber

Entrez dans le studio MINI et rencontrez Andreas Glockshuber, membre de l'équipe MINI avec un métier vraiment unique et un bureau peu commun.