Menu

userImg showBgrSwitcher

Fond de

userImg

Merci !

Menu

Le festival Googa Mooga s'est installé au Prospect Park de Brooklyn pour un pique-nique gourmand.

Superfly, organisateur de l'événement aux côtés de Bonnaroo, a décidé de vérifier si les chefs cuisiniers sont, comme on le dit, les nouvelles stars du rock en organisant un festival gastronomique à grande échelle au cœur du sublime Prospect Park de Brooklyn. Avec 75 vendeurs de produits alimentaires qui proposaient des portions individuelles et des plats typiques et 65 brasseurs et vignerons qui avaient amené de quoi arroser le tout, le festival Googa Mooga était pour le moins ambitieux.

The Great Googa Mooga Festival

Les publicités pour le festival Googa Mooga étaient nombreuses dans les stations de métro aux alentours et une multitude de stars était attendue pour attirer le plus grand nombre de fans de gastronomie à Prospect Park le temps d'un week-end, les 19 et 20 mai derniers. L'accès devait être réservé à la presse, aux premières personnes qui avaient confirmé leur présence par e-mail et à tous ceux qui étaient prêts à payer 250 $ pour accéder à la zone VIP Extra Mooga. Mais, le soleil resplendissant qui brillait dans le ciel new-yorkais ce samedi 19 mai a attiré les foules. Tous les habitants de New York semblaient marcher dans la même direction, créant une véritable marée humaine. Quant aux vendeurs, ils essayaient désespérément de suivre le rythme dans une partie du parc sans ombre ni réseau téléphonique. (Je suppose que tous les accros à Tweeter ont dû être frustrés de ne pouvoir poster leurs tweets instantanément et d'être obligés de les mettre en attente jusqu'à ce qu'ils récupèrent un signal réseau). La journée du dimanche s'est révélée plus facile à gérer et le festival semble avoir tiré des leçons des erreurs commises le jour de l'ouverture pour faire de cette deuxième journée une véritable réussite.

The Great Googa Mooga Festival

Les vendeurs de quelques-uns des restaurants les plus populaires de New York, comme le Blue Ribbon (et son célèbre poulet frit), Frankie’s 457 Spuntino, Roberta’s, Vinegar Hill House et Luke’s Lobster, ont pris possession de leurs stands et les files d'attente qu'ils ont vu se créer n'avaient rien à envier à celles qu'il faut suivre pour espérer avoir une table dans leurs restaurants du centre-ville. D'autres produits plus classiques étaient proposés plus ou moins élaborés, comme les nachos de maïs grillé de Calexico ou les donuts au foie gras de Do or Dine pour seulement 11 $. Les installations propres au site, et notamment le lugubre Hammageddon, sont devenues les lieux de rassemblement préférés des festivaliers, même si ce dernier a effrayé plus d'un enfant venu assister à l'événement avec ses explosions de feu semblant tout droit sorties des profondeurs de l'enfer.

The Great Googa Mooga Festival

Plusieurs brasseries locales étant venues proposer leurs meilleures pintes, la bière a coulé à flot durant ces deux jours. Le stand des vignerons était le refuge de ceux qui cherchaient de l'ombre et pouvaient aussi très vite devenir un point de chute idéal pour déguster de nombreux cépages à des prix très abordables, à partir de 2 $. Les longues files d'attente ne permettant pas l'accès immédiat aux boissons, les organisateurs du festival encourageaient les festivaliers à venir avec une bouteille d'eau pour pouvoir s'hydrater à leur convenance.

Les lecteurs de MINI Space connaissent bien les grands bouchers du Meat Hook de Brooklyn qui ont servi du coleslaw et des hot-dogs choucroute ainsi que leurs saucisses Long Dong Bud très spéciales. L'équipe en a profité pour organiser des concours impromptus pour gagner la tête entière d'un cochon et donner des cours pour apprendre à débiter un bœuf entier. Le savant fou, Dave Arnold, était également de la partie et a fait la démonstration en direct de ses cocktails moléculaires que l’on peut à présent déguster au bar Booker and Dax du Ssam Momofuku.

The Great Googa Mooga Festival

Il ne manquait pas une figure de la gastronomie au Googa Mooga. Des visages familiers, comme ceux de Tom Collichio et de Marcus Samuelsson, sont intervenus lors de la Pagoda Stage et avaient un stand à leur nom représentant leurs restaurants de renommée mondiale. Anthony Bourdain, animateur de l'émission phare No Reservations sur la chaîne Travel Channel a organisé sa propre intervention et s'est exprimé durant deux jours sur ses sujets de prédilection : le porc, la viande en forme de tube et lui-même.

The Great Googa Mooga Festival

Le trio improbable formé par Aziz Ansari, David Chang et James Murphy de LCD Soundsystem, dont le profil GQ rédigé par Brett Martin relatant leurs aventures culinaires au Japon a récemment remporté un James Beard Media Award, était présent pour une table ronde organisée par la célèbre journaliste gastronomique, Ruth Reichl.

The Great Googa Mooga Festival

La foule était un savant mélange de gourmets venus de Brooklyn vêtus de jeans usés moulants cherchant à se faire une place parmi les visiteurs en short. Le candidat de l'émission Top Chef, Angelo Sosa, et l'ancienne Bachelorette de NBC,Ali Fedotowsky, sont deux visages emblématiques que nous avons croisés parmi la foule.

L'éventail de musiques du festival Googa Mooga était très large : Lez Zeppelin et Peelander Z tenaient l'affiche aux côtés des piliers, comme The Roots, Charles mainstays, et du groupe de rock préféré du public, Hall & Oates, qui a clos l'événement.

Le chef Eddie Huang a non seulement participé à l'organisation du festival et pris part aux tables rondes, mais a également géré lui-même le stand Baohaus, arpenté la foule chamboulant les codes de la gastronomie, selon les termes de Mobb Deep, et créé son propre tee-shirt Hypebeast.

Ne mâchant jamais ses mots, Eddie Huang s'est glissé dans la peau des vendeurs pour écrire un premier article pour The Observer en direct du festival dans lequel il exprime bien la tâche difficile que cela a été et le succès rencontré à l'arrivée.

The Great Googa Mooga Festival

Très audacieusement, les organisateurs du festival ont décidé de rembourser tous les festivaliers n'ayant pas été satisfaits de leur expérience Extra Mooga. Un tel geste a de grandes chances de calmer les critiques frustrés et d'assurer un bel avenir au festival qui devrait vraisemblablement revenir prochainement. Déguster une cuisine gourmande et de bonnes boissons dans un cadre original en écoutant de la bonne musique s'affiche comme une combinaison gagnante. Nous espérons donc que les petites erreurs de cette année seront corrigées d'ici l'an prochain.

Liens associés :

The Great Googa Mooga Festival
Bonnaroo
Culinary Chemist Dave Arnold
Dave Arnold: The Man Behind the Magic
Brooklyn's Meat Hook

Partager

facebook
googlePlus
pinterest
stumbleUpon
Email
séparer les différentes adresses email par une virgule

Commentaires

The MINI International Vol. 41

Motorama: La Nouvelle Originale est Née

23. avril 2014
Motorama: The New Original is Born

Remarquablement différente, pourtant si familière. La nouvelle MINI dépasse toutes les attentes.

MINI Voie Libre: Road Trips MINI en Indonésie

26. février 2014
Early Risers Own the Road: A MINI Clubs Road Trip Through Indonesia

Road trips MINI en Indonésie. Les membres de l‘Indo MINI Club partent régulièrement à la conquête des routes de l'état insulaire le week-end.

« PARALLELS » inspirée par MINI Connected au Salone del Mobile de Milan

07. avril 2014
“PARALLELS” Inspired by MINI Connected at Milan’s Salone del Mobile

PARALLELS, une installation interactive du salon international du design (Salone del Mobile) de Milan, tire son inspiration de MINI Connected et de l'interaction stimulante entre l'homme et les technologies.

Polkadot Magazine: MINIaque avant-gardiste en Italie

04. avril 2014
Polkadot Magazine: Trendsetting Tips from a MINIac on the Roads of Beautiful Southern Italy

Rédacteur en chef du magazine Polkadot, Angelo Superti emmène sa MINI Clubman au-delà des frontières de la ville, prouvant que la passion de l'Italie pour la mode ne se résume pas à la haute couture.

L’essai sur route ultime : Jay Leno pilote un MINI ALL4 Racing

21. mars 2014
Ultimate Test Drive: Jay Leno in the MINI ALL4 Racing Driver’s Seat

Ça fait quoi d'appuyer sur l'accélérateur d'un féroce MINI ALL4 Racing ? La légende de la télévision et passionné d'automobiles Jay Leno en a fait l'expérience aux côtés du vainqueur du Daker Nani Roma.

The MINI International Vol. 41

Evénements MINI: DEZEEN AND MINI FRONTIERS

16. avril 2014
MINI Report: Dezeen and MINI Frontiers

La collaboration Dezeen-MINI a débuté l'an dernier par le Dezeen and MINI World Tour qui a vu Marcus Fairs, le fondateur de Dezeen, visiter huit villes de la planète en MINI Paceman, afin d'enquêter sur les nouvelles tendances et talents en architecture et design. The MINI International s'entretient avec Marcus Fairs pour en savoir davantage sur la prochaine phase de cette collaboration : Dezeen and MINI Frontiers.