Menu

userImg showBgrSwitcher

Fond de

userImg

Merci !

Menu

Profil du mois : coup de projecteur sur la créatrice de mode suédoise Annika Wieselblad

Pour les passionnés de mode, février est avant tout synonyme de Fashion Week. Mais si l’attention du monde de la haute couture et du prêt-à-porter se focalise actuellement sur les podiums des défilés de Paris, de Milan, de Berlin, de New-York et de Londres, les adeptes du shopping malin et tendance vous diront que les marques suédoises sont le nouveau must du moment.

Éclipsés par le luxe clinquant des grands noms internationaux, les créateurs suédois aiguisent depuis longtemps un style vestimentaire à la fois chic et accrocheur, avec pour emblèmes des marques telles que Acne, Cos, Cheap Monday et, bien-sûr, H&M. Nous avons rencontré Annika Wieselblad, qui dirige la marque éponyme, une griffe cotée auprès des initiés et basée à Stockholm. Distinguée par le Conseil suédois de la mode comme l’une des créatrices les plus intéressantes du pays, la jeune femme vend désormais ses produits dans six boutiques en Suède et à Berlin (et aussi en ligne).  

Annika Wieselblad
Annika Wieselblad

Comment définiriez-vous le style Wieselblad ?

Je dirais que c’est l’incarnation d’un minimalisme apaisant, marqué de ma propre empreinte. J’aime l’idée des vêtements comme une sorte d’armure protégeant du monde extérieur. Je suis donc particulièrement attentive à la manière dont ils tombent sur le corps et à leur forme. 

Comment êtes-vous venue au monde de la mode ?

J’ai commencé la couture à 10 ans. Mes grands-parents ont offert une machine à coudre à ma sœur et à moi, mais j’étais la seule à l’utiliser. Je récréais des vieux habits, et puis, j’ai commencé à réaliser mes propres créations. Mon grand-père nous avait également donné une guitare, mais la seule vraie vedette pour moi était la machine à coudre. Ensuite, j’ai étudié le stylisme de mode et je me suis lancée.

Annika Wieselblad
Autumn/Winter 2011/2012 © Wieselblad

Où trouvez-vous votre inspiration ?

Pour une collection, j’ai été très inspirée par la mythologie grecque. Pour une autre, j’ai simplement lu les poèmes de Dylan Thomas. Au stade de la planche à dessin, il y a toujours différentes influences liées au cinéma et à la musique. Tout dépend de mon humeur, je crois. Mais tout part de mon désir autour des formes, de la qualité et de l’individualité.

Wieselblad - Autumn Winter 2012
Autumn/Winter 2011/2012 © Wieselblad

Si vous pouviez présenter votre collection durant la Fashion Week, quelle ville choisiriez-vous ? Laquelle vous attire le plus en termes de style ?

J’adorerais être à la Fashion Week de Londres. Je suis aussi très attirée par la scène new-yorkaise. Mais comme je vais m’installer à Londres pour quelque temps, je resterai fidèle à mon choix et je dirais Londres. 

Wieselblad
Spring/Summer 2012 © Wieselblad

Si vous pouviez présenter votre collection durant la Fashion Week, quelle ville choisiriez-vous ? Laquelle vous attire le plus en termes de style ?

J’adorerais être à la Fashion Week de Londres. Je suis aussi très attirée par la scène new-yorkaise. Mais comme je vais m’installer à Londres pour quelque temps, je resterai fidèle à mon choix et je dirais Londres. 

Wieselblad
Autumn/Winter 2011/2012 © Wieselblad

Comment définiriez-vous la scène suédoise en matière de mode ?

C’est une scène fantastique, en plein essor actuellement, qui regorge de nouveaux créateurs et de nouvelles marques tous plus brillants les uns que les autres. Ce n’est pas aussi développé qu’à Paris ou à New-York, évidemment, mais la qualité compense la quantité. Il y a clairement un « style suédois ». Je crois que beaucoup de créateurs de ce pays choisissent de travailler les couleurs sombres, un peu froides, sous l’influence du climat. Mais bon, inutile de le nier, il fait froid sept mois sur douze ici. 

Wieselblad
Autumn/Winter 2011/2012 © Wieselblad

Quels grands noms de la mode admirez-vous ?

Cela change beaucoup selon les moments, mais actuellement, j’aime Calvin Klein collection et les dernières collections de Proenza Schouler.

Quelle marque préférez-vous porter ?

J’aime bien Chloë Sevigny ou notre vedette nationale, Lykke Li.

Wieselblad
Autumn/Winter 2011/2012 © Wieselblad

Quel conseil donneriez-vous à un(e) jeune souhaitant se lancer dans la mode ?

Travaillez dur pour aller au bout de votre passion et ne baissez jamais les bras. Entretenez toujours votre talent. Si vous travaillez dur, vous réussirez.

par Ally Kingston
Clique sur la photo pour lancer la galerie image (8 images)

Liens associés:

Annika sur MINI Space
Wieselblad sur Facebook

Wieselblad

Partager

facebook
googlePlus
pinterest
stumbleUpon
Email
séparer les différentes adresses email par une virgule

Commentaires

Dakar 2015: Tous les secrets de la MINI ALL4 Racing

17. novembre 2014
Dakar 2015: All You Need to Know About the MINI ALL4 Racing

Pour une course comme le Dakar 2015, votre voiture devra en avoir sous le capot. Découvrez ce qui poussera la MINI ALL4 Racing de la ligne de départ au podium.

MINI Space Mixtape: Réchauffez vos trajets en musique

29. octobre 2014
MINI Space Mixtape: Tune Up Your Commute

À l'heure où les températures baissent et l'hiver fait son retour sur l'hémisphère nord, ces sept morceaux vous permettront d'affronter vos trajets automnaux avec une énergie renouvelée.

Dakar 2015 : 10 000 km Dont peu Viendront à Bout

17. novembre 2014
Dakar 2015: The 10,000 km Race Few Can Finish

Réservé aux durs, ce rallye est une des plus rudes épreuves d'endurance au monde, dont seuls les plus résistants passent la ligne d'arrivée. Découvrez le parcours épique du légendaire Rallye Dakar.

7 aventures MINI: Des parcours téméraires inoubliables

13. novembre 2014
7 Epic MINI Adventures: Daring Drives We’ll Never Forget

Jetez un coup d'œil au rétroviseur intérieur et revivez les parcours les plus risqués jamais réalisés par une MINI. N'ayez crainte, ce ne seront pas les dernières aventures.

En Quête de Vague : MINI Countryman Sème une Tempête en Nouvelle-Zélande

23. octobre 2014
In Search of Surf: MINI Countryman Outruns the Storm in New Zealand

La Nouvelle-Zélande offre des routes faites pour le rallye et des spots de surf renommés dans le monde entier : des conditions parfaites pour emmener en balade le MINI Countryman et des planches de surf Channel Islands.

Slow Road: Une mine de trésors hors des sentiers battus

05. novembre 2014
Slow Road MINI Clubman

Les « routes touristiques » sont connues de tous, mais nul n'en parle comme le conducteur de MINI, Benjamin Woelk, de Rochester, New York. Aux autoroutes, il a choisi de préférer la lenteur des routes pittoresques. Écoutez ses conseils et profitez des charmes des routes moins fréquentées.